Cinq nouvelles pathologies… digitales

En lisant cet article dans LesEchos : Ces nouveaux troubles mentaux qui frappent les entrepreneurs, je découvre les cinq nouvelles pathologies digitales :

Augmentalisme  : Psychose liée à l’impression de ne pas être assez « augmenté ». Certains individus ne se trouvent pas assez intelligents, forts, jeunes, connectés… Des insatisfactions qui deviennent psychoses et provoquent des dénis de personnalité.

Binarisme  : Le fruit d’une utilisation excessive des ordinateurs, dont le fonctionnement binaire modifie la personnalité des utilisateurs qui souffrent d’une informatisation de leur personnalité. Leurs raisonnements se limitent à des réponses binaires : oui/non, continuer/annuler, ouvrir/fermer… Ce rationalisme excessif leur donne l’impression d’être des machines.

Nomophobie  : Le smartphone étant devenu pour certains une extension d’eux-mêmes, la peur excessive d’en être séparé et de ne plus pouvoir l’utiliser génère un stress intense, une augmentation de l’anxiété, du rythme cardiaque et de la pression artérielle. Cette pathologie peut se doubler de fomophobie, la peur de manquer une information.

Zappite  : Qualifie ces crises d’ennui provoquées par l’absence de sollicitation. Le constant zapping permis par Internet a rendu les individus accros aux clics.

Zombiquisme  : Un syndrome qui se manifeste par l’incapacité à communiquer directement avec des personnes dans une pièce : les individus sont présents physiquement mais absents mentalement.

Tout ressemblance avec… serait fort probable !

Pour compléter, je vous propose cette courte vidéo qui vous permettra de savoir si vous avez réduit votre potentiel intellectuel à celui d’un poisson rouge : Tous malades des écrans ?

PS : je réalise que ce blog vient de fêter ses 10 ans… peut-être que je suis porteur d’une pathologie digitale encore inconnue 😉

Author: Olivier Zara

www.olivier-zara.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *