Construire son parcours professionnel dans un pays étranger

home-tab-title-workbook-fra

Lisa Tremblay m’a proposé un billet pour aider les immigrants à trouver du travail au Canada. Voici la contribution de Lisa : 

Chaque année, le Canada accueille en moyenne 250 000 immigrants. Vous faites peut-être partie de ces étrangers venus dans le cadre de vos études ou tout simplement pour tenter une expérience unique. Vous serez confronté à la recherche d’un premier emploi. Que ce soit un simple emploi à temps partiel ou un travail dans votre domaine de compétence, il est bien de savoir où trouver les bons conseils.

Le Canada a la chance d’être un pays qui ne connaît pas ou très peu la crise : 1,6 million d’offres d’emplois seront proposées d’ici à 2016. Si vous souhaitez faire partie de ces futurs embauchés, il est important de bien lire ce qui va suivre.

Avoir un bon bilan du marché de l’emploi

Avant d’entreprendre ses premières recherches, il est important de connaître l’état actuel du marché dans lequel on souhaite postuler. D’un pays à un autre, la législation, le contexte du marché ne sont pas les mêmes. Si on ne se renseigne pas un minimum, la recherche peut vite tourner à la galère.

Pour remédier à tout cela, les sites gouvernementaux publient régulièrement des bulletins d’information sur les défis et réalités du marché du travail.

Par exemple, vous avez plus de chance de trouver du travail si vous maîtrisez bien l’anglais. Parler seulement français ne vous suffira pas. En effet, beaucoup de Français viennent au Canada et choisissent la région du Québec parce qu’ils pensent qu’ils n’auront pas besoin de parler anglais. Grossière erreur ! D’où l’importance de se renseigner un petit peu avant votre départ.

Certaines personnes ont déjà sur place des membres de leur famille ou bien des amis. Si c’est votre cas, demandez-leur des conseils par exemple où chercher, a qui s’adresser, est-ce qu’ils connaissent des personnes qui cherchent quelqu’un ? Mettez le maximum de chance de votre côté.

Pour ceux qui ne connaissent personne sur place, d’autres ressources s’ouvrent à vous, l’utilisation des médias sociaux comme LinkedIn est à votre avantage.

Se tourner vers les bonnes adresses

Au Canada, il y a deux façons de chercher un emploi : passer par les agences de placement ou bien les sites de recherche d’emploi.

Les agences de placement pourraient être considérées comme des agences d’intérim. Il suffit de s’y inscrire par internet et de regarder régulièrement leurs dernières publications. Mais contrairement aux sites d’emplois ces dernières délivrent peu ou pas du tout de conseils.

Les sites de recherche d’emploi comme Jobbom, Isarta, Emploi Québec sont très utilisés. De nombreux conseils y sont prodigués : Vos droits en termes de travail, comment rédiger un CV, les lettres de recommandation.

Il existe également d’autres sites bien connus et plus spécialisés en fonction d’un domaine (exemple en communication et marketing, des sites comme espresso jobs, grenier aux nouvelles, infopressjobs).

Restez optimiste

Gardez-en tête que toutes les expériences sont bonnes. Vous ne décrocherez peut-être pas l’emploi de vos rêves dès votre premier entretien, mais il est important de ne pas désespérer et de rester sur votre objectif de départ. Si vous suivez les quelques astuces citées ci-dessus, il n’y a aucune raison pour que vous ne décrochiez pas votre premier emploi.

À vous de jouer

Se trouver dans un pays qui ne connaît pas la crise ne signifie pas que vous allez trouver du travail facilement. Il est important de ne pas se précipiter, bien réfléchir à son projet.

La recherche d’un emploi est peut-être l’étape la plus importante à votre processus d’intégration alors préparez-vous !

Merci Lisa pour ce partage !

Author: Olivier Zara

www.olivier-zara.com

3 thoughts on “Construire son parcours professionnel dans un pays étranger”

  1. J’habite à Montréal depuis maintenant 3 mois, et ces conseils m’auraient vraiment aidé! Merci Lisa

  2. Bonjour,

    Je viens de lire votre article sur les emplois dans le monde. Je suis d’accord avec vous. Je crois qu’au Canada, il y a encore beaucoup d’opportunités disponibles pour les étrangers qui souhaitent venir s’y installer.

    Je tenais à vous dire que j’aime beaucoup lire le contenu de votre blogue. Il est toujours très intéressant.

    Au plaisir de vous lire à nouveau prochainement!

    Danny,

Leave a Reply