Apocalypse 2012 ?

2012 est un film catastrophe aux effets spéciaux étonnants. Voici le site officiel du film : http://www.whowillsurvive2012.com/

Avant d’aller le voir, j’ai eu peur que le film insiste trop sur les délires d’apocalypse type Maya & Co mais je crois bien que sur les 2h40, il y a environ 30 secondes là-dessus ! On ne va pas voir ce genre de film pour réfléchir…

Ce délire planétaire sur la fin du monde le 21 décembre 2012 est très bien analysé dans la revue Nouvelles Clés n° 63 (septembre, octobre & novembre 2009).

Maintenant, passons aux choses sérieuses ! Comment allons-nous tous mourir ? Si vous ne croyez pas à la fin du monde en 2012, vous avez raison…. mais elle aura bien lieu… enfin peut-être !!

Slate.fr nous donne les 4 scénarios possibles pour cette fin du monde. Je les ai trouvé plutôt “rationnels” alors je les partage avec vous :

http://www.slate.fr/story/13429/fin-monde-guerre-nucleaire-catastrophe-asteroide

La bonne nouvelle est qu’on ne sera pas là pour voir ça !! Comme on dit, après nous….  bon… pas très développement durable tout ça 😉

Terre TV, première Web TV sur l’environnement et le développement durable

Terre TV est la première Web TV sur l’environnement et le développement durable. Terre.tv met le respect de l’environnement en images avec des débats, des reportages et des interviews de ses invités de marque. Il y a un groupe Facebook que je vous invite à rejoindre :

http://www.facebook.com/group.php?gid=45958551602

Voici une vidéo pour découvrir cette WebTV : Le climat à Paris en 2070, c’est … very hot !

Les dirigeants politiques français aiment les chips !

Une interview très intéressante de Malek Boutih sur France Info :

Le titre de mon billet est inspiré d’un passage de l’interview. Question de David Abiker : Vous pensez à quelles industries ?

.. moi je me souviens très bien d’une anecdote, c’est il y a quelques années pendant l’été, il y avait une usine de chips… qui avait mis la clé sous la porte et toute la classe politique s’était mobilisée en disant que ce n’était pas possible on ne pouvait pas abandonner cette usine de chips…  etc .

Mais personne ne s’est inquiété de voir que toute l’industrie de l’Internet était absente de toute l’Europe, et pas que de la France. Le pouvoir américain a fait d’Internet un grand levier de développement, de sa croissance et de sa perspective. Et j’ai l’impression que l’on reproduit ce phénomène historique que j’avais appris à l’école sur la révolution industrielle, le fordisme, sur les télécommunications où à chaque fois, on attend d’être au bout du bout du banc pour se dire : ah il faut faire quelque chose.

Trouvé sur Blog Webdeux.info – Merciiii Jean-François Ruiz